Des barrages de sable pour l’approvisionnement en eau potable (Kenya)

Les questions environnementales touchant à l’utilisation efficace de l’eau sont particulièrement importantes pour les générations futures. Dans les pays en développement précisément, la population manque non seulement d’eau potable, mais l’eau est aussi une ressource limitée pour l’agriculture vivrière. Dans les districts au climat chaud et sec de Makueni et Machakos, au Sud-Est de Nairobi au Kenya, la plupart des cours d’eau n’ont de l’eau que pendant la saison des pluies.

Les eaux pluviales s’infiltrent dans le sol en l’espace de quelques jours et les cours d’eau s’assèchent à nouveau. L’association arche noVa e. V. réalise un projet destiné à récupérer les eaux pluviales au moyen de barrages de sacs de sable ou de graviers empilés qui servent à stocker l’eau et à empêcher le dessèchement des sols. Ce projet facilite l’accès à l’eau potable et jette parallèlement les bases d’une agriculture vivrière la plus durable possible. Il inclut également quatre pépinières et banques de semences pour la culture de semences résistant à la sécheresse ainsi que des programmes de formation pour la population. Plus de 14 000 habitants bénéficient de ce projet soutenu par la Wilo-Foundation depuis 2016.

Notre partenaire :

Arche noVa – Initiative für Menschen in Not e. V., Dresde, est une organisation humanitaire à but non lucratif reconnue qui s’engage en faveur des populations en détresse dans plus de quinze pays et tente ainsi de soulager la souffrance des personnes. L’un des axes prioritaires de l’action de soutien de cette association créée en 1992 est d’assurer l’approvisionnement des populations en eau potable dans des conditions sûres dans les pays en développement et de les aider à s’aider elles-mêmes.

Partenaires

Arche noVa – Initiative für Menschen in Not e. V.
Email | site Web